Je suis une fille à clichés

En discutant récemment avec une amie de nos vies professionnelles et de nos passions, nous avons fini par aborder la question de la blogueuse. Dans notre société actuelle, les métiers liés à l’image – la communication et le marketing entre autres – n’ont pas toujours bonne presse. Et la blogueuse encore moins. Fréquemment, elle est définie comme une jeune femme toujours souriante, lisse, peu cultivée, à la vie bien tranquille – parfaite ? – qui vante les mérites de n’importe quel produit qu’une marque lui demande de présenter sans vraiment tester le produit ou se faire un avis fondé et réfléchi à son sujet. Ces clichés collent à la peau des blogueuses beauté/mode/lifestyle, malgré elles.

Et à la mienne aussi. Je ne suis qu’une « bébé blogueuse » comme ils disent mais j’en suis tout de même une. Je revendique et suis fière de ce « statut ». Et je me bats aussi contre ces clichés, ces réflexions qui sont parfois glissées dans les conversations par mes proches. Je ne suis pas une fille lisse, je n’ai pas tout le temps le sourire, ma vie n’est pas toute rose et grâce à mes études et à l’éducation que j’ai reçu de mes parents, j’ai quand même un peu de culture et je suis capable de me faire mon propre avis sans être influencée par telle ou telle opinion publique. Je suis comme tout le monde, avec mes bonheurs, mes peurs, mes chagrins et mes colères.

Et puis vous me direz : « Ok, mais ta vie est remplie des clichés de la blogueuse ». Peut-être. Mais ils me collaient à la peau bien avant ce « statut » de blogueuse.

IMG_38076.jpg

Cliché 1 – Ma collection de rouge à lèvres.

Effectivement, j’en ai près d’une centaine (et encore cela n’est dû qu’à une réduction de mon budget cosmétique mensuel). J’ai toujours adoré les rouges à lèvres. Et ma maman m’a toujours dit que même si je ne me maquillais pas, je devais au moins porter une touche de mascara et de rouge à lèvres. Car ce duo habille n’importe quelle femme et nous donne meilleure mine.

Cliché 2 – Le Pumpkin Spice Latte de Starbucks en hiver, le Frappuccino au café en été.

Effectivement je bois du café toute l’année, plusieurs fois par jour. Le matin, j’ai besoin de mon cappuccino pour me réveiller et bien démarrer la journée. Je consomme du café Starbucks depuis que la franchise est arrivée en France. Et effectivement j’ai une préférence pour le PSL dès l’arrivée de l’automne et le Frappucino dès que le baromètre remonte (qui n’est pas dans ce cas ? 😊). Mais j’ai découvert le PSL alors que j’étudiais à la Sorbonne, il y a 5 ans parce qu’une boutique avait ouvert à côté de l’immeuble où je prenais mes cours de catalan. Et j’ai goûté le Frappucino sur les recommandations d’une amie barista.

Cliché 3 – Ma collection de chaussures à talons.

Effectivement, je pourrais avoir une armoire dédiée à mes chaussures car j’en possède un nombre assez important. Et surtout de chaussures à talons. Mais j’adore ça ! Et depuis des années : j’ai commencé à porter des talons en 4ème (des petites bottines noires type motarde et une paire de Richelieu marrons que j’adorais), je n’ai pas attendu d’être blogueuse pour le faire. Et aujourd’hui, je les porte aussi dans le cadre de mon activité professionnelle, lors de rencontres avec des clients ou autres.

Cliché 4 – Les mots/expressions en anglais dans une phrase/discussion en français.

Effectivement, il m’arrive de mélanger les deux langues, d’utiliser des expressions anglophones dans une discussion en français (my bad… 😋). Mais je suis bilingue et je baigne dans l’anglais en permanence. Je regarde tous mes films et séries en VO, je lis des auteurs britanniques en VO, j’écris/je pense/je rêve en anglais et je suis passionnée par la royauté britannique. L’anglais est ce que j’appelle une de mes langues de coeur, une langue que j’adore parler. Parfois certains mots, certaines expressions me viennent plus facilement en anglais qu’en français. Alors je jongle entre les deux langues. Et je n’arrêterai pas de le faire (sorry ! ^^)

Cliché 5 – Le petit-déjeuner « healthy ».

Effectivement, il m’arrive de publier des photos de mon granola du petit-déjeuner dans un joli bol. Mais ces postes-là n’apparaissent que le week-end (lorsque je le fais) car c’est le seul moment de la semaine où j’ai réellement faim au réveil et où je peux prendre un vrai petit-déjeuner, qui me fait plaisir.

Je pense que je pourrais en trouver nombre d’autres mais ce n’est pas le fil rouge de cet article. Je tenais juste à vous montrer qu’il faut voir au-delà de la blogueuse, au-delà de ses réseaux sociaux et de ce qu’elle veut bien vous laisser voir.

Si vous voulez me coller des clichés à la peau, faites-le. Mais ne le faites pas pour la simple raison que je suis blogueuse beauté et mode. J’adore ce que je fais avec mon blog, ne vous méprenez pas, mais je suis aussi bien plus que ça.

IMG_3853

Et vous est-ce qu’il y a des clichés que l’on vous a collé à la peau pour les mauvaises raisons ? Ou des clichés dont vous voudriez vous débarrasser ? Dites-moi tout !

With all my love,
M.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s