La Belle & la Bête: une histoire éternelle ?

L’un des évènements cinématographiques de ce printemps était la sortie du film « Beauty & the Beast », fin mars. Appartenant à la génération Disney et Harry Potter, j’étais plus qu’impatiente de le découvrir ! Et surtout de le découvrir en VO, luxe que j’ai la joie de m’offrir depuis que j’habite à Birmingham et dont je me délecte à chaque nouvelle séance de cinéma. Du coup, à peine rentrée de Croatie, j’ai réservé ma place de cinéma à la séance du lundi soir et j’ai filé à l’Odéon. Pop-corn salé en main je me suis installée, prête à passer une délicieuse soirée. Et je ne me suis pas trompée !

Une version cinématographique à la hauteur ?

Je n’avais qu’une seule réticence face à cette nouvelle version de la légende : que la magie de l’univers de la Belle et la Bête disparaisse dans la retranscription ou que l’histoire ne soit pas retracée dans toute son intensité. Mais cette réticence a disparu dès les premières minutes du film. La magie de leur univers, la profondeur des personnages, l’intensité de l’histoire, les célèbres morceaux musicaux, tout y était pour nous offrir deux heures de pur bonheur ! Je suis passée par toutes les émotions pendant la projection : le rire, les larmes, la peur, le soulagement, le bonheur. J’ai même été bousculée par l’une des chansons inédites du film (je vous en parlais d’ailleurs il y a une dizaine de jours et décidais de vous ouvrir un peu plus mon coeur à ce sujet). Le défi de donner vie au dessin animé Disney est hautement relevé et avec brio ! Il faudrait maintenant que je regarde la version cinématographique française pour les comparer l’une à l’autre…

Un casting quatre étoiles de choix !

Les acteurs aussi m’ont bluffée. À travers leurs jeux de qualité, leurs compétences très surprenantes d’interprètes et les ressemblances si fortes qu’ils semblent tous avoir avec leurs personnages. Que ce soit Emma Watson en tant que Belle, Luke Evans en tant que Gaston, Josh Gad qui joue LeFou ou même Dan Stevens qui est une Bête magistrale, leurs rôles semblent avoir été dessinés pour eux. Ce qui est surtout très intéressant, c’est de découvrir les détails modernes et nouveaux qu’ils ont pu apporter à chaque personnage : Belle est ingénieuse et indépendante, LeFou se cache très bien derrière Gaston pour finalement s’affirmer et assumer ses choix et ce qu’il veut, Gaston est encore plus sombre et fou avec les traits de Luke Evans qu’il ne pouvait d’ores et déjà l’être dans le dessin animé et la Bête a une profondeur d’âme et une douceur qui est bien plus présente dans le film mais reste très bien cachée derrière son aspect de Bête et sa carapace. La cerise sur le gâteau, c’est la présence d’Emma Thompson, d’Ian McKellan et d’Ewan McGregor qui apporte encore plus de variété au casting et offre au film une merveilleuse équipe d’acteurs !
Mention spéciale à la voix chantée complètement dingue de Luke Evans et à celle douce et dynamique (et juste parfaite avec son accent britannique) d’Emma Watson !

Ce n’est plus juste de la magie, c’est un véritable enchantement !

Le personnage principal de cette histoire reste, à mon sens, la magie. La magie que renferme le château, celle qui fait vivre les personnages sous les traits d’objets du mobilier, celle qui habille Belle de cette sublime et célèbre robe jaune aux touches d’or, celle de la rose et de l’enchanteresse, toute cette magie qui tisse l’histoire, donne vie aux personnages et nous emmène avec elle dans cet univers si surprenant en moins de deux secondes.

Et puis je ne peux vous parler du film sans vous parler des costumes qu’ils ont développé pour l’histoire : un mélange parfaitement équilibré entre les tenues quotidiennes des villageois et les tenues plus proches des traditions de la renaissance pour tous les évènements qui se déroulent au Château. J’ai retrouvé avec grand plaisir les deux robes iconiques de Belle, le costume rouge et blanc de Gaston et le costume trois pièces bleu roi et or de la Bête. La petite surprise du film, c’est la magnifique robe blanche à fleurs orange que porte Belle pour la dernière chanson/dernière danse du film. Ce dernier moment léger, empli de bonheur et de joie, magnifiquement tourné qui nous permet de retrouver le casting presque au complet et qui clôture l’histoire de la plus belle des façons.

Un grand bravo aux équipes de production, de réalisation, techniques et aux acteurs pour leur magnifique travail et pour le moment de pur bonheur qu’ils nous offrent ! J’ai tellement aimé ce film que je suis retournée le voir une seconde fois la semaine dernière pour célébrer la fin de mes cours et l’arrivée des vacances de Pâques. Et j’étais encore plus émerveillée que la première fois !

Toutes ces photos ont été trouvées sur Pinterest et ne sont pas à moi.

Et vous, êtes-vous allés voir « La Belle et la Bête » ? Qu’en avez-vous pensé ?

With all my love,
M.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s