10, 9, 8… Ma très chère 2016…

Alors que le froid s’est durablement installé sur Paris et enveloppe les alentours d’une couche de givre qui rend nos paysages blancs plutôt magiques, je trouve enfin quelques minutes de calme pour me poser dans un canapé avec un thé et Chaton et revenir sur l’année qui s’est écoulée. Dire que 2016 fut pour mois une année chargée est un doux euphémisme. Partagée entre ma vie d’étudiante en alternance puis étudiante à l’étranger et ma vie de blogueuse, je n’ai pas vu l’année défiler. Les cours, les examens, les rencontres, les challenges se sont enchainés à une vitesse folle et je ne réalise toujours pas que le chapitre 2017 débute dans six heures. Malgré la vitesse à laquelle j’ai avancé cette année, je peux au moins me féliciter d’avoir vécu et profité de chaque instant à 2000%.

Mon année chez L’Oréal fut définitivement l’une des plus belles. J’en suis ressortie grandie, épanouie, libérée et enrichie de tout ce que j’ai appris au fil de l’année, aussi bien sur le plan professionnel que personnel. J’ai eu la chance d’y rencontrer des personnes en or et de travailler avec une équipe complètement dingue qui m’a portée tout au long de ma licence et m’a permise de repousser les limites que je pouvais me mettre jusqu’à maintenant. Je ne les remercierai jamais assez pour tout cela et je sais que je pourrais toujours compter sur cette petite famille qui fait maintenant partie de ma vie.

Après avoir vécu trois ans avec Chaton dans notre cocon, je pensais que le départ pour l’Angleterre et que la vie là-bas serait facile et que tout se passerait bien. Mais quitter le domicile familial pour vivre seul et le quitter de nouveau pour vivre dans un autre pays, ce n’est pas comparable, le dépaysement n’est pas le même. J’ai adoré ma vie de jeune adulte dans mon petit appart’ avec Chaton et j’adore ma vie en coloc à Birmingham mais ce n’est pas tous les jours faciles. Les soirs de blues, tu ne peux pas envoyer un texto aux copines pour leur proposer un verre ou un resto. Tu ne peux pas aller déjeuner chez Mam le dimanche midi pour retrouver ta petite famille, casser un peu la solitude de tes 15m2. Tu peux les appeler en plein milieu de semaine pour prendre des nouvelles, papoter un peu, voir les bouilles des copines ou de ton frangin (merci la technologie !) mais lorsque tu raccroches et que l’écran devient noir, le vide est toujours présent. Tu ne peux pas le combler par un câlin de Chaton car elle non plus n’est pas là. Alors tu trouves d’autres solutions, pas toujours idéales, mais tu combles par ce que tu peux. La vie en Angleterre est ultra enrichissante et je m’éclate à la fac, mais humainement, j’ai toujours un manque. Alors je m’occupe, je bosse, j’écris et le temps passe un peu plus vite.

2016 fut une année plutôt remplie en émotions. Les moments de pur bonheur et de fous rires se sont mêlés aux instants plus tristes et difficiles à surmonter. J’ai eu l’impression que mon coeur se brisait un peu plus à chaque attaque terroriste, en France et ailleurs, et je n’oublierais pas Nice, Berlin, Alep ou encore Orlando. Puis je regarde le sourire de ma petite soeur, de mes proches, je profite des instants magiques avec mes amis et ma famille et je me dis qu’un jour peut-être nous ne frémirons plus à chaque colis non-identifié dans les aéroports, à chaque alerte à la bombe.

Même si je me suis par moment perdu dans le monde qui m’entourait, 2016 a été une année magique qui m’a donné la possibilité d’enfin réaliser une partie de mes rêves et de m’approcher un peu plus de certains autres. Je clôture ce chapitre avec des étoiles plein les yeux d’avoir retrouvé des amies chères perdues de vue pendant quelques années, d’avoir rencontré des êtres en or que je suis extrêmement chanceuse d’avoir dans ma vie et surtout de pouvoir continuer à faire ce que j’aime à travers le blog ou mes études et toujours avec autant de passion.

Je terminerai ce bilan avec un simple merci à ma famille, mes amours de copines (petit 😉 à ma Boo pour cette photo, love you so much E 💙!) , mes amis et mes proches pour la superbe année que j’ai vécu avec et grâce à eux. Et un merci plus particulier à vous, mes adorables lecteurs, pour votre soutien, votre fidélité et vos encouragements.

Passez un merveilleux réveillon, j’espère qu’il sera magique !

With all my love,
M.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s