Ma nouvelle vie, deux mois après

Après 3 ans vécu dans mon cocon avec Chaton, septembre a rimé avec déménagement Outre-Manche et découverte de la vie en colocation. Sans Chaton. Arrivée à Birmingham le samedi 17, je découvre la résidence où je vivrai désormais pour un an : organisée comme un village vacances avec portail d’entrée verrouillé par un pass, un espace accueil/réception, deux laveries, une salle de sport et des appartements organisés en maison. Golding, Thomas… pour moi ce sera la Darby House, au 2ème étage et à gauche.

img_0068

A la coloc, nous sommes 5 : 4 nanas et 1 mec, 3 anglais et 2 françaises. Différents domaines d’études, différents rythmes et habitudes de vie. Je croise Charles très rarement mais avec les filles, je suis bien tombée, on s’entend vraiment très bien et on passe de supers moments : soirée fajitas, flat lunch ou flat diner lorsque l’on arrive à manger toutes ensemble (les Anglaises mangent très très tôt le soir, à l’heure où nous prenons le goûter !) ou même virée pour une soirée ou un peu de shopping à la Vintage Fair de Birmingham. Le plus amusant restant nos expéditions courses : direction Aldi en Uber (ici c’est le moins cher et les aliments sont de bonne qualité sinon c’est Tesco mais qui équivaut à Monoprix donc nos porte-monnaies ne le tolèrent qu’en appoint). Chacune son caddie, sa liste de courses et ses habitudes alimentaires. A la coloc, on a 2 réfrigérateurs pour 5, des placards et des étagères répartis entre tous pour ranger vaisselle et alimentation. Le truc plutôt cool, c’est que Frances et Rachel, nos deux anglaises, suivent des cursus culinaires et que l’ont est amené à tester leurs réalisations de temps en temps.

img_0069

A la fac, tout se passe bien. Je suis un Master des Arts en management du marketing, spécialité évènementiel, hôtellerie et tourisme. J’ai une dizaine d’heures de cours par semaine et je ne vous cache pas ma surprise lorsque je l’ai appris au début du semestre. Mais cet emploi du temps léger s’explique par au moins une triple dose de travail à la coloc. Entre les recherches sur les auteurs et leurs théories, les modèles à trouver, les plans marketing et autres exercices à mettre sur pied, la masse de travail est non négligeable et le rythme effréné ! Mais je m’éclate ! Autant à la fac que dans mon quotidien à B’ham. J’étudie enfin le domaine dont j’ai toujours rêvé, je perfectionne mon anglais et je passe de supers moments en Angleterre.

Quand je me balade en ville après les cours, j’ai l’impression de vivre dans l’univers d’Harry Potter en un peu plus moderne : les grandes maisons de briques rouges se mêlent à merveille aux buildings en verre et quand le soleil se couche et que la nuit enveloppe la ville, un nouveau monde s’ouvre à nous et celle-ci se transforme en se colorant d’or et de feu.

img_0070

Même si j’ai eu des coups de mou et que mes proches et mes amies me manquent beaucoup, je suis ravie de ma vie ici. Le temps passe à une vitesse folle et je ne réalise toujours pas que deux mois se sont écoulés et que je rentre à la maison dans un mois pour les fêtes.

Si vous avez d’autres questions sur ma vie ici ou sur les démarches à effectuer pour étudier à l’étranger, n’hésitez pas à me les laisser dans les commentaires, je serai ravie d’en parler avec vous !

With all my love,
M.

2 commentaires sur « Ma nouvelle vie, deux mois après »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s