« Arrachez-moi le coeur, vous y verrez Paris » – Louis Aragon 🇫🇷

J’aimerai vous promettre que ce texte ne sera pas décousu. Mais je ne peux le faire. Depuis ce 13 Novembre, les mots se bousculent dans ma tête et dans mon cœur. Mais je ne leur trouve pas de sens, je ne sais comment les employer. Raison pour laquelle je me suis retirée quelques temps des réseaux sociaux. Mais aussi car j’avais besoin de retrouver mes proches, de retrouver mes collègues, de me retrouver.

J’ai l’impression qu’on m’a arraché mon identité, ma vie, mes libertés. Que l’on a annihilé ce qui fait de moi une Parisienne, une amoureuse de la vie. Que l’on veut nous faire payer nos choix de vies, nos plaisirs, nos passions.

J’ai passé le week-end du 14 Novembre à me poser des questions sur le monde qui nous entoure, sur le monde qui va nous entourer. J’ai même essayé de comprendre ce que nous avions pu faire de mal. Et je n’ai rien trouvé. Car nous n’avons rien fait de mal. Nous ne faisons rien de mal.

Et pourtant on nous a arraché de nombreux proches, de nombreuses vies. Des jeunes, des moins jeunes. Des français, des étrangers. Des Parisiens, des non Parisiens.

Je suis Parisienne. Je vis. Je souris. Je me balade dans les rues en riant. Je vais boire un café en terrasse. Je sors danser avec mes ami(e)s. Je porte des jupes et des robes, des chemisiers décolletés et des talons hauts. J’aime me maquiller, porter du rouge à lèvres rouge et même du noir. Je croque la vie à pleines dents sans me limiter parce que ce n’est pas bien, pas moral ou contraire à telle ou telle religion. Ma religion ? Aimer la vie et toutes les opportunités qu’elle m’offre.

Je suis Parisienne, fière de l’être et vous ne m’enlèverez pas mon identité.

Oui j’ai peur de ce que sera demain. Mais je ne suis pas seule, vous n’êtes pas seuls. Alors j’avance, la tête haute et je ne changerai pas mes habitudes. Je ne changerai pas qui je suis.

Je profite de ce texte pour envoyer tout mon amour et mon soutien aux familles des victimes, aux familles de nos deux professeurs de la fac et à la famille de notre collègue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s